Deux possibilités pour intégrer le Conseil de développement : une candidature individuelle, ou une candidature au titre d’une structure (entreprise, association, institution…). Plus d’informations ci-dessous:

Peuvent être membres du Conseil de développement :

  • des personnes qui résident dans l’une des 29 communes du Pays d’Arles, ou qui ont un lien avec le territoire à travers leur activité (entreprise, association…).
  • des structures situées en Pays d’Arles, ou dont l’activité se déploie sur le territoire (ou un territoire plus large, dont le Pays d’Arles). Dans le cas des structures, un binôme est proposé (une femme/un homme) afin de répondre aux objectifs de parité fixés par la loi dans la composition des Conseils de développement.

Ne peuvent être membres du Conseil de développement: les élu.e.s exerçant un mandat en Pays d’Arles, les personnes mineures (pour les mineurs, des possibilités de participer à certains événements et travaux seront cependant ouvertes, contacter l’animatrice).

NB: Les membres actuels (ou membres avant 2018) ont la possibilité de poursuivre leur engagement.

Suis-je concerné.e?

Un Conseil de développement vivant et utile est composée d’une diversité de personnes, ayant à apporter leurs connaissances et compétences éventuelles, mais aussi leur expérience, leur vécu du territoire. Cette expertise d’usage est précieuse! Le Conseil de développement n’est pas un comité d’experts mais une assemblée, dont le rôle est d’être à l’écoute du territoire, des préoccupations des habitants et des acteurs et de contribuer à l’élaboration et l’observation des politiques publiques. Les membres produisent des analyses à partir de leurs propres connaissances et de celles des acteurs concernés qu’ils/elles consultent (auditions, entretiens), de l’apport du dialogue interne et de la concertation (enquêtes, ateliers participatifs).

Je manque de temps… Combien de réunions?

Le Conseil de développement va évoluer dans son fonctionnement en proposant différentes modalités de participation : réunions plénières pour une consultation rapide, groupes de travail thématiques, alternance de visioconférences et de réunions physiques, rendez-vous réguliers… L’investissement sera variable en fonction des centres d’intérêt et des disponibilités des membres. Toutefois, si les modalités seront variées, l’engagement dans la durée est essentiel pour la continuité des travaux.

Les étapes du renouvellement :

  • S’informer: parcourir le site Internet du Conseil de développement, de la Coordination nationale, contacter l’animatrice Sylvie Hernandez (06.89.15.36.27 /s.hernandez[@]ville-arles.fr ) …
  • Définir vos motivations (les raisons qui vous incitent à vous engager dans cette instance ou à y engager une structure, ce que vous souhaitez apporter ou ce que la structure que vous représentez peut apporter…), vos attentes, vos contraintes, etc.
  • Renseigner le formulaire en ligne, ou demander une version téléchargeable (Sylvie Hernandez : 06.89.15.36.27 /s.hernandez[@]ville-arles.fr ) jusqu’au 30 juillet 2021.
  • Suite à votre candidature, l’animatrice prendra contact avec vous et vous apportera toutes les informations sur les modalités et le calendrier du renouvellement.
  • Un comité de sélection, composé de personnes ayant une expérience du fonctionnement des instances de participation, étudiera les candidatures. Il proposera une composition tenant compte des objectifs fixés par la loi en matière de parité et représentation de classes d’âges, ainsi que d’autres critères favorisant la diversité des profils et la représentation de l’ensemble du territoire.
  • Les personnes et structures appelées à constituer le Conseil de développement seront informées, et une liste provisoire sera portée à connaissance des élu.e.s du PETR. Entre juillet et octobre 2021, les membres seront conviés à participer à différents temps de rencontres, information, formation, en vue de s’approprier leur rôle et de confirmer leur engagement.
  • En octobre 2021, une plénière constitutive sera organisée. En fonction du nombre de candidatures, le Conseil de développement sera constitué de 100 à 120 membres. Le mandat est actuellement de 3 ans, avec des ajustements réguliers en cours de mandat (intégrations et démissions).
  • La liste définitive est votée en Conseil syndical.
  • Les personnes et structures non membres, mais intéressées par l’activité du Conseil de développement, pourront être informées des événements (exs: audition d’expert.e, conférence-débat) et de certains travaux ouverts à tous (ex: ateliers participatifs).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *